06 38 11 31 67
D’abord le rapport au corps.
Le corps comme véhicule d’expérience, comme espace de sensation, comme réceptacle, comme machine désirante, comme gouffre de mémoire.
Le corps comme empreinte, comme filtre du temps, comme territoire en mutation.
Le corps, ce lieu unique qui me sépare et m’appelle vers l’autre.
Le corps, cet appareil humain dont le mouvement est la première éloquence. Une fascination pour le corps en mouvement.
La danse d’abord, une mise en écoute des correspondances entre le dehors et le dedans. Un facteur exponentiel dans le spectre de ma perception qui filtre et organise les échos du monde.
Puis la main, le toucher, loupe posée vers l’altérité.
Le massage donc pour le soin porté, l’attention et la présence à l’autre, à soi.
Le massage comme une danse bien sûr et la danse comme un massage où l’esprit s’observe à travers le corps.

OUVERTURE DU FESTI’ THAI : Le bal des sens dessus dessous

En guise d’apéritif et d’entrée en matière, Yanaël nous propose une mise en pâte et mise en pattes pour arriver dans le corps, se mettre en mouvement et en relation à partir du royaume des sens.
Le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût sont autant de stimuli qui sont eux-mêmes mouvements et moteurs de mouvement, vecteur d’appétit et de désirs.

L’œil suit le regard et les pieds se mettent en marche.
L’oreille interne le son, fabrique sa musique et la colonne s’active.
Le nez à l’odeur accueille la trace et les organes se meuvent.
La peau par le vaste toucher apprivoise le sol, organise nos limites et les ouvre à l’autre, pour qu’il entre dans la danse.

Alors dansons!

Une invitation à un petit bal perceptif au son du souffle continue de la gravité, de la fanfare des sens et du crépitement cellulaire, sur fond d’espace et d’arythmie tactile.

ATELIER PROPOSÉ : L’écoute du mouvement, le mouvement qui écoute

Dans le cadre du duo propre au massage, trouver une « fréquence » d’écoute qui libère le mouvement et une qualité de mouvement qui amplifie l’écoute. Jouer entre intention et intuition, laissant de coté les rôles de donneur et de receveur, pour donner place à la danse du moment.

SITE INTERNET

www.yanaelplumet.com